viernes, junio 17, 2016

«Croque Monsieur» avec Fanny Ardant à la Michodière à partir du 6 septembre 2016



Dans le Paris des années 60, Coco Baisos se retrouve veuve et désargentée pour la cinquième fois, son mari, un riche péruvien, ayant préféré se suicider plutôt que d’affronter sa ruine subite. Ne se laissant pas abattre, Coco, femme de tête irrésistiblement gaie et fantasque, choisit de dissimuler sa double infortune pour mieux trouver un nouveau parti qui lui assure une existence confortable. Celle qui a toujours décidé de son destin à travers les hommes de sa vie enchaine alors les rendez-vous galants, auprès de riches messieurs… Mais l’amour n’ayant pas forcément le visage de l’argent, l’éternelle séductrice, se laissera surprendre par les élans de son cœur…
Distribution: Fanny Ardant, Bernard Menez, Aurore Clément, Michaël Cohen, Julia Faure, Jean-Baptiste Lafarge, Amir el Kacem et Pierre Rochefort
Mise en scène : Thierry Klifa
Musique : Alex Beaupain / Auteur : Marcel Mithois
Au Théâtre de la Michodière à partir du 6 septembre 2016

lunes, mayo 30, 2016

Fanny Ardant descended into the Moscow metro

Fanny Ardant descended into the Moscow metro
By Capelino 

The famous French actress enjoying the beauty of the stations of the Moscow metro. Fanny Ardant was invited to Russia to discuss the job offer in one of the theaters. The artist will stay for some time in Moscow and then travel to France to make the final decision.



The well-known French theater and film actress Fanny Ardant on the eve arrived in Moscow. Despite the fact that many celebrities are afraid to travel by public transport, the world star has decided to descend into the Moscow metro, in order to enjoy the unique architecture of the Moscow subway.

“I like to be here in Russia. Your metro is very beautiful”, – said Fanny Ardant in a conversation with “StarHit”.

Of course, the true purpose of the visit to Moscow by French actress – this is not a review of the city’s attractions. The star got the offer to participate in one of the most interesting projects. However, while she tries not to dwell on their creative plans.
“I received a job offer in Russia, is connected with theatre. But while I don’t want to reveal all the secrets. I now meet with their Russian counterparts to condemn all the details. Then back to France, will consider the proposal and make a final decision,” reveals the secret “StarHit” actress.

Despite the fact that Fanny wore dark glasses and tried not to attract undue attention, fans immediately were able to learn a global celebrity. Ardan looked quite elegant, as befits a true Frenchwoman. Her image was flawless and sophisticated – the actress chose a white blouse and black skirt.



The legend of the French cinema is not the first time visited the Russian capital. Two years ago, a famous actress came to Moscow to present the film and performance with his participation. And in 2003 Fanna Ardan was awarded an honorary award at the 25th Moscow film festival she won the prize of a name of Stanislavsky, which is awarded for outstanding acting achievements.

In my entire career Ardant starred in more than 60 paintings. Fanny is not limited to working in any particular genre – it can be seen in light Comedy and drama, and in the adventure film. But Ardan tries his hand not only as an actress. A few years ago she presented to the audience family drama “Ashes and blood”, where he acted as the Director of the movie.

sábado, mayo 14, 2016

Fanny Ardant et l'équipe du film « Lola Pater » à Miramas


Une star du cinéma Français dans la région pour un film d'un réalisateur de renom. Cela se passe actuellement sur le territoire Ouest Provence pour « Lola Pater » de Nadir Moknèche avec la sublime Fanny Ardant. Rencontre.
Le territoire Ouest Provence aime le cinéma et, le cinéma le lui rend bien.

Après Gérard Depardieu, c'est au tour d'une icône du cinéma Français, Fanny Ardant de venir s'installer durant quelques jours dans la région pour les derniers jours de tournage de «  Lola Pater » le 5ème long-métrage signé Nadir Moknèche.
C'est à la Grange du clos d'Ambroise à Miramas que le rendez-vous est pris pour rencontrer l'équipe du film composée de Fanny Ardant, Tewfik Jallab, Bruno Sanches et du réalisateur.

Daniel Gagnon, maire de Cornillon-Confoux et vice président de Ouest Provence délégué à la communication et à la régie culturelle Scène et Ciné, nous accueille en précisant : «  Le territoire Ouest Provence est un des rares territoires à avoir un bureau du cinéma, créé il y a 4 ans. La particularité est d'avoir créé une banque d'images et de données. Nous sommes dans les grands festivals comme celui de Cannes et nous démarchons les productions pour venir tourner sur notre territoire, ce qui est positif en terme d'image, de notoriété mais également de retombées économiques. Un tournage comme «  Lola Pater » représente des emplois d'intermittents, des chambres d'hôtels, des voitures louées... environ 300 000 à 400 000 euros de retombées directes sur nos 6 communes. »
Rencontre avec l'équipe du film.

« Lola Pater », un titre masculin-féminin qui tend a dévoiler le sujet du film : « A la mort de sa mère, Zino (Tewfik Jallab) décide de retrouver son père, Farid. Mais, il y a 25 ans, Farid est devenu Lola (Fanny Ardant)… »

C'est avec un thème qui peut paraître étonnant et dérangeant (pour certains), la transexualité, que le talentueux réalisateur revient pour exprimer cette histoire si singulière sur grand écran.

Il nous parle de ce tournage qui se terminera prochainement: « Lola s'appelait Farid auparavant,  Il a quitté l'Algérie puis Paris pour s'installer ici dans le Sud. 25 ans après, son fils vient la chercher et la retrouver et c'est le choc (...) C'est mon premier tournage dans la région. Je connaissais Arles. J'avais sillonné la région. La région est belle et c'est très agréable, la végétation la nature, la lumière, l'étang de Berre. Cela m'a permis de tourner et faire de très beaux plans. »
«  La chaleur des gens du midi, leurs sourires, leur gentillesse »
Quelques minutes plus tard, avec le raffinement qui la caractérise si bien, Fanny Ardant nous rejoint pour évoquer son rôle et la région : «  Je suis un homme qui est devenu une femme et qui va retrouver son fils (...) Aller tous les matins et traverser des chemins et cette nature magnifique, le bord de l'étang de berre ou les champs avec les pins, même quand il fait gris, c'est beau ! La chaleur des gens du midi, leurs sourires, leur gentillesse... J'ai fait mes études à Aix-en-Provence donc je connais mais je n'étais pas revenue depuis. On reviendra dans la région pour présenter le film.»

L'actrice qui incarne un professeur de danse a également collaboré avec l'association Pulsion, maison de la danse à Istres.
Il incarne le fils, de «  Lola », Tewfik Jallab («  Né quelque part », «  le convoi ») et nous en dit un plus sur son personnage : « Nous sommes à quelques jours de la fin du tournage, cela a été intense mais je crois que ça valait la peine de donner toute son énergie. J'ai aimé la complexité du scénario, la facilité de Nadir a me diriger, on rêve d'avoir ce genre de rôle, il y a énormément de choses à jouer. C'est un cadeau, on le prend et on l'apprécie (...) Je connaissais un peu la région, Arles, Istres, Marseille, j'aime beaucoup cette région. Les gens son adorables, sympathiques c'est un plaisir d'être là.»

On le connait surtout dans une version au féminin pour son rôle de Liliane qu'il incarne en duo avec Alex Lutz pour «  Catherine et Liliane ». Bruno Sanches fait également parti du casting «  Lola Pater » et nous dévoile sa participation : «  Je joue le rôle de Fred, l'assistant et souffre douleur de lola, un personnage gay plein de poésie. J'ai aimé la douceur de ce rôle, son humanité, sa sensibilité, sa relation avec Lola, toute cette complexité (…) Le tournage se passe super bien, j'ai des amis ici et ça me fait hyper plaisir d'être là. Il est possible que je soit de retour pour la présentation du film.(..) Côté projets, j'ai un autre film qui sort avec Jean Reno « Mes trésor », et pour «  Catherine et Liliane » on ne sait pas encore ce qui va se passer. J'ai d'autres projets que je ne peux pas dévoiler. »

Le tournage de « Lola Pater » se clôturera en fin de semaine pour une sortie prévue sur grand écran, courant 2017.

Le territoire Ouest Provence annonce déjà de nouveaux projets, un long-métrage avec la participation d'une école sur Cornillon-Confoux et Port St-Louis mais également le tournage d'une série télé pour la chaine Arte.
(© Davy Moisson – Maritima Médias)

Fuente: Maritima Info

sábado, abril 16, 2016

"Waiting for You" de Charles Garrad

Waiting for You de Charles Garrad
Fanny Ardant y Colin Morgan

sábado, marzo 05, 2016

Fanny Ardant protagoniza Lola Pater, de Nadir Moknèche



El director franco-argelino Nadir Moknèche, responsable de films como El harén de Madame Osmane y experto en el trato de historias de corte femenino, se prepara para comenzar el rodaje de Lola Pater el 28 de marzo.
En este nuevo trabajo participan Fanny Ardant (hace poco destacó en Mis días felices), Tewfik Jallab (protagonista de Mi tierra), Nadia Kaci (presente en todas las películas de Moknèche), Lucie Debay (Melody), Lubna Azabal (Incendies), Véronique Dumont y Raphaëlle Bruneau.
Lola Pater arranca cuando Zino, de 27 años, hijo de inmigrantes argelinos, entierra a su madre en París. Hijo único, fue su madre quien lo crió desde que su padre Farid se fuera, hace más de 20 años. Zino cree, por lo que su madre le decía, que su padre los ha abandonado. Al ir a ver al notario, Zino descubre que Farid nunca volvió a Argelia, sino que vive en Camarga, y que sus padres nunca se divorciaron. ¿Por qué le mintió su madre?
El rodaje, que durará ocho semanas, se producirá en París, Istres y Fos-sur-Mer.

miércoles, febrero 10, 2016

La vida de Stalin por Fanny Ardant

Gerard Depardieu

Y detrás de mí una caja vacía es la nueva película que protagonizará el actor francés Gérard Depardieu y en la que encarnará al dictador Joseph Stalin. La nueva película, dirigida por la actriz Fanny Ardant es una adaptación a la gran pantalla de la novela El Diván de Stalin, de Baltassat.
Las autoridades rusas se han mostrado encantadas con la idea de que el actor francés represente a Stalin en sus tres últimos años de vida. En especial, Vladimir Putin, quien le ha agradecido su traslado de residencia a Rusia, después de que el actor huyera de la persecución fiscal del gobierno socialista francés.
© 2015 Actuall Nota OriginalActuall

sábado, enero 30, 2016

Gérard Depardieu va jouer le rôle de Staline au cinéma


Gérard Depardieu interpreta a Stalin bajo la dirección de Fanny Ardant

Fanny Ardant, lista para rodar su tercer largometraje, "Et derrière moi une cage vide"

por 
 - El film, adaptación de la novela de Jean-Daniel Baltassat Le divan de Staline, estará protagonizado por Gérard Depardieu, que interpretará el papel del dictador ruso Iósif Stalin

Fanny Ardant y Gerard Depardieu

Durante esta semana, el Palacio Buçaco, en el centro de Portugal, acoge la fotografía principal del nuevo largometraje de Fanny ArdantEt derrière moi une cage vide, en el que la actriz y cineasta francesa dirigirá a su colega Gérard Depardieu, quien interpretará el papel de Iósif Stalin. Emmanuelle Seigner también aparece en el reparto como la amante de Stalin. 
A pesar de la presencia del personaje de Stalin, Et derrière moi une cage vide no es un biopic, sino una adaptación de la novela Le divan de Staline, de Jean-Daniel Baltassat. Ambientado en 1950, tres años antes de la muerte del dictador, el guión explora —de manera intimista y freudiana— la entrada de un joven pintor en las vidas de Stalin y su amante; esta nueva aparición despertará la inquietud y los celos del dictador.
El título, que se traduce literalmente como "Detrás de mí, una jaula vacía", está tomado de un texto del poeta y ensayista ruso Osip Mandelstam, quien fue encarcelado en un campamento de Siberia por el gobierno de Stalin a finales de los años 30.
El director de fotografía suizo Renato Berta también colabora en esta producción dePaulo Branco a través de las dos productoras de Branco, Leopardo Filmes (Portugal) yAlfama Films (Francia). Branco también produjo la anterior película de Ardant, Cadences Obstineés [+], en 2013.
El estreno en cines está previsto para este mismo año.

Belleza


Fanny Ardant - Best Image - Pure People

lunes, septiembre 28, 2015

L'interview de Fanny Ardant - Darius Rochebin


Darius Rochebin reçoit l'actrice et réalisatrice française Fanny Ardant. Elle joue Cassandre à la Comédie, Genève. Pardonnez-moi, une émission de la Radio Télévision Suisse, dimanche 27 septembre 2015.​

lunes, septiembre 14, 2015

Fanny Ardant sera sur les planches de la Comédie du lundi 21 septembre au dimanche 27 septembre dans "Cassandre"


Fanny Ardant sera sur les planches de la Comédie du lundi 21 septembre au dimanche 27 septembre dans "Cassandre"!

Divina Fanny Ardant

domingo, septiembre 06, 2015

Fanny Ardant dans Le Festival Stars on Baikal 2015

Fanny Ardant et Gerard Depardieu - La Música de Marguerite Duras

martes, julio 28, 2015

Fanny Ardant époustouflante en Cassandre : Avignon dit oui à celle qui dit non


C'était l'un des derniers grands événements du "IN" d'Avignon, cette année : Fanny Ardant en Cassandre, dans une adaptation de la nouvelle de l'Allemande Christa Wolf, mise en musique par Michael Jarrell. Une réussite complète, avec une Fanny Ardant exceptionnelle.La Troyenne Cassandre n'a plus qu'une heure à vivre. Elle le sait, elle qui "descend vers la mort", qui n'a cessé d'alerter les hommes sur le drame qui les attend. Cassandre va s'éteindre, mais jusqu'au bout la prêtresse sera fidèle à elle-même, elle parlera, même si personne ne veut l'entendre. A Avignon, on attendait évidemment avec impatience et un soupçon d'anxiété cette rencontre entre la nouvelle de Christa Wolf, réinterprétation du mythe antique écrite en RDA en 1982, les notes contemporaines du Suisse Michael Jarrell et le tempérament de Fanny Ardant. Jarrell entretenant le mystère en annonçant un monodrame… sans chant ou un opéra sans chanteur. Peu importe le nom de ce que nous avons vu mercredi soir à Avignon, quelques minutes ont suffi à Fanny Ardant et aux formidables musiciens qui l'accompagnaient pour nous démontrer la justesse du projet.
Cheveux tirés, manteau noir, Fanny Ardant apparaît sur une scène essentiellement occupée par un long rideau rouge. L'orchestre est en l'air, au dessus d'elle, l'unique interprète des mots de Christa Wolf. Lanceuse d'alerte antique, Cassandre-Fanny Ardant sait. La malédiction d'Apollon lui a offert le don de divination mais aussi l'incapacité à être crue. Elle dit, elle prévient, s'égosille en vain. On la recadre. "Tu n'approuves pas le plan ? – Non – Mais tu te tairas ? – Non." Il lui reste une heure à vivre, et elle raconte l'échec qui aura été le sien, porteuse de sombres nouvelles, dont la voix n'atteint plus.
Ecrin sonore
Sur les notes magnifiques et très inspirantes de Michael Jarrell, Ardant déploie toutes les facettes de son talent. Tour à tour tragédienne ou gouailleuse, puissante ou fragile, elle n'en fait jamais trop. On devine le travail exigeant qui l'a amené à cette harmonie parfaite avec l'écrin sonore du compositeur suisse. Plusieurs fois, la boucle musicale surligne l'impasse des situations, Ardant en joue à merveille.


Dès lors, la mise en scène peut s'autoriser la sobriété. Parfois, Cassandre se tait tandis que des images apparaissent sur les murs, prises dans le viseur d'un avion de guerre qui cherche sa cible, hésitant sur le pâté de maisons à bombarder. "Tu diras la vérité, mais personne ne te croiras". Jusque bout, elle aura tenté de réveiller les siens, cerveaux engourdis faisant rentrer le funeste cheval dans leur cité.




Brillante, émouvante, époustouflante, Fanny Ardant aura été une Cassandre d'exception, saluée par leublic de l'Opéra d'Avignon qui lui a réservé une longue ovation. Un grand moment du festival 2015, à l'évidence.

Cassandre vue par Fanny Ardant



"Cassandre, c'est celle qui dit non. Vous me dites que c'est une femme forte, je ne le crois pas. Elle est la voix de l'être humain contre la Cité, la société. Et c'est de plus en plus important dans notre époque où la pensée commune asphyxie l'esprit. Cassandre, ça se joue en une heure, la dernière heure avant sa mort."


Cassandre vue par le metteur en scène Hervé Loichemol

"Cassandre ne prend pas la pose, ce n'est pas une posture. Elle ne fait pas exprès de dire non. Elle ne peut pas faire autrement. C'est une perdante magnifique. Et moi, à titre personnel, j'aime les perdants, pas les vainqueurs. L'échec est émouvant, il vous conduit à l'os, tout simplement."

La musique de Michael Jarrell vue par Fanny Ardant

"J'ai toujours eu un rapport difficile avec la musique contemporaine. Il faut vivre avec elle, ce n'est pas instantané. La musique de Jarrell est devenue comme une alliée. Ce n'est pas du Mozart avec un début, un milieu et une fin."

Fanny Ardant vue par Hervé Loichemol

"Ce fut une rencontre assez joyeuse. Bien sûr, j'ai envie de retravailler avec elle. Mais, Fanny, on le lui propose pas un projet dix ans à l'avance". (Elle confirme : "Si tout est programmé, bien policé, ça m'ennuie").

(propos recueillis par Arnaud Laporte - France Culture lors de la rencontre avec la presse du 21 juillet)

Cassandre d'après Christa Wolf
musique : Michael Jarrell (Jean Deroyer avec le Namascae Lemanic Modern Ensemble)
mise en scène : Hervé Loichemol
Production : Comédie de Genève
Coproduction : Namascae Lemanic Modern Ensemble, Compagnie FOR
Après la représentation unique du 22 juillet à l'Opéra Grand Avignon, Cassandre sera repris à l'automne à la Comédie de Genève avant d'autres dates internationales.


miércoles, julio 08, 2015

Eurochannel celebra a Fanny Ardant


En el mes de julio "Quimeras Ausentes" por Eurochannel


miércoles, junio 03, 2015

Fanny Ardant tourne un thriller britannique intitulé "Waiting for you"

Fanny Ardant a rejoint Colin Morgan (la star de la série "Merlin") sous la direction de Charles Garrad, célèbre décorateur qui signe ici son premier film comme réalisateur.


Le tournage de "Waiting for you" est en cours dans la région du Languedoc-Roussillon. L’histoire verra Paul (Colin Morgan) enquêter sur le passé trouble de son père. Il rencontre Madeleine (Fanny Ardant), une femme mystérieuse et mélancolique, qui s’avère dangereuse.

Ancien chef-décorateur ("L’Anglais qui gravit une colline, mais descendit une montagne", "Le Baiser du serpent"), Charles Garrad passe pour la première fois à la réalisation pour ce thriller à l’atmosphère hitchcockienne. Il décrit son projet à ScreenDaily comme "un mystère lyrique".

Produit par Chris Curling ("Mathilde", "Hannibal Lecter : les origines du mal", "Tolstoï, le dernier automne") pour Zephyr Films, le film est éclairé par David Raedecker ("My brother the Devil", également chef-opérateur de la série "Babylon").

Les prises de vue dureront jusqu’au 20 juin en France, puis s’établiront à Ilford, dans la banlieue Est de Londres.

jueves, mayo 07, 2015

VIDEO. Izia, Fanny Ardant, Jean Marc Barr, Golshifteh Farahani et JonOne: rock, graff et cinéma


Le 13 avril dernier sortait le 3ème album d'Izia "La Vague", l'occasion de redécouvrir son passage sur le plateau Des Mots de Minuit en septembre 2009. Elle n'avait pas encore 19 ans mais s'imposait déjà comme la nouvelle recrue du rock français. Une archive DMDM qui permet aussi de rappeler les talents parfois cachés de Fanny Ardant, Jean Marc Barr, Golshifteh Farahani et JonOne.

Fanny Ardant, véritable icône de cinéma, est passée désormais derrière la caméra. Son premier Film "Cendres et sang", avec notamment la mystérieuse et ressemblante Ronit Elkabetz, fait écho à son rapport au septième art. De son expérience passée auprès des plus grands, de Truffaut à Depardieu en passant par Resnais, elle tire un film à l'image de son physique: "grand et altier". Elle parle ainsi du métier de réalisatrice et de son choix de tourner en Transylvannie, décor "stylisé" qu'elle recherchait à tout prix. 

Le choix de l'amour fou plutôt que de la résignation... Cette émission est aussi un prétexte pour revoir un extrait de "La femme d'à côté" de François Truffaut. Fanny Ardant y interprète le rôle de l'amoureuse Mathilde. Un plongeon dans le passé qui la laisse sans voix...
Mais Fanny Ardant c'est aussi du théâtre, l'occasion de la redécouvrir sur scène, guidé par Polanski dans "MasterClass".

jueves, abril 30, 2015

Fanny Ardant y Emmanuel Donzella - Thé ou Café

Fanny Ardant & Emmanuel Donzella
Thé ou Café

sábado, abril 25, 2015

Fanny Ardant

Fanny Ardant 

sábado, abril 11, 2015

Fanny Ardant: "Io, la Moda, l'instinto e il nemico dentro di me"


Fanny Ardant Festival Rendez-Vous Cinema français

Fanny Ardant en el Festival "Rendez-Vous avec le nouveau Cinéma français à Rome"


Depuis le 8 avril 2015, Fanny Ardant a posé ses valises en Italie à l'occasion du festival "Rendez-Vous avec le nouveau Cinéma français à Rome". Marraine de cette 5ème édition, l'actrice française a mis un point d'honneur à séduire dès la cérémonie d'ouverture. 

Depuis mercredi et jusqu'à dimanche, le septième art made in France est à l'honneur avec la cinquième édition des "Rendez-vous avec le nouveau Cinéma français à Rome", festival à l'initiative de l'Ambassade de France en Italie, en collaboration avec l'Institut Français d'Italie mais aussi UniFrance films et l'Académie française à Rome.
Cette année, l'événement s'offre une marraine de charme, l'un des symboles incontournables de la Nouvelle Vague, Fanny Ardant. Ambassadrice du style à la française, l'actrice a mis un point d'honneur à bluffer dès la cérémonie d'ouverture au cours de laquelle été diffusé le film "Chic !" de Jérôme Cornuau. À l'heure où les stars semblent faire la course aux tenues provocantes, l'actrice met à l'honneur le rétro avec un look 50/60s remis au goût du jour.

Fanny Ardant, rétro with a twist


Pour briller en photocall, Fanny Ardant opte pour une tenue noir et or avec une blouse un peu transparente dédramatisée par une jupe tout en volume longueur genoux dans la pure tradition rétro. Satiné et recouvert de fleurs dorées, la pièce est agrémentée d'une large ceinture en cuir pour dessiner à l'actrice une taille de guêpe. Évidemment, pour ne pas avoir l'air d'être en retard sur son époque, la Française ajoute quelques détails plus modernes à son look, notamment du côté des chaussures. Place à un modèle doré tout en strass faisant écho aux fleurs de sa robe, des Louboutin à en juger par les semelles rouges. En guise de touche finale, un petit sac noir avec strass charbon pour briller sans piquer la vedette à la jupe.
Une apparition chic et raffinée pour une marraine qui ne manque pas de mordant.

domingo, marzo 22, 2015

Bon Anniversaire Chère Fanny Ardant - 22 de marzo

Feliz Cumpleaños Querida Fanny Ardant

miércoles, enero 28, 2015

Fanny Ardant sur l'affiche officielle des César 2015

César 2015: Fanny Ardant sur l'affiche officielle
Découvrez l'affiche officielle des César 2015 sur laquelle figure la comédienne Fanny Ardant.

miércoles, enero 14, 2015

Chic! de Jérôme Cornuau

Chic! de Jérôme Cornuau
Free counter and web stats www.actricesdefrance.org
casino Contador De Visitas